E-publicité - Affiliation

Nouveau patron de la publicité Google, à quoi devons-nous nous attendre ?

Prabhakar Raghavan
Ecrit par Thibault

Au début du mois d’octobre 2018, Sridhar Ramaswamy, qui travaillait à Google depuis 15 et qui était à la tête de sa division chargée de la gestion de la publicité, a quitté l’entreprise. Il avait participé à faire de Google une formidable machine à revenus publicitaires et son départ annonce de nombreux changements. Surtout qu’il a été remplacé par Prabhakar Raghavan, un expert en intelligence artificielle.

Google et la publicité

Quand Sridhar Ramaswamy a rejoint Google en 2003, le tout jeune moteur de recherche dégagé déjà des bénéfices annuels de 1,5 milliard. En 15 ans dans l’entreprise passés à penser et à repenser l’utilisation de la publicité, Ramaswamy a propulsé Google jusqu’à des bénéfices de 100 milliards de dollars en 2015.

Aujourd’hui, la publicité représente 85 % des revenus de Google et Sridhar Ramaswamy a largement participé à dessiner le fonctionnement de Google en matière de référencement. C’est ce fonctionnement qui a fait la réussite du moteur de recherche, mais aussi sa rentabilité et qui a créé les métiers du SEO.

L’avenir de Google en matière de publicités

Depuis quelque temps, tout le monde se doute que l’avenir du marketing digital ne se fera pas sans l’intelligence artificielle. La nomination de Prabhakar Raghavan, expert en intelligence artificielle, abonde très largement dans ce sens. En effet, les moteurs de recherche et les méthodes de référencement seront de plus en plus guidés par l’intelligence artificielle. La publicité devra alors également s’adapter à ces nouveaux outils.

Il ne fait d’ailleurs aucun doute que si Raghavan a été placé à la tête du département publicité de Google, c’est bien parce que l’entreprise souhaite amener son moteur de recherche dans de nouvelles sphères, notamment en le dotant de solutions publicitaires basées sur un ciblage de plus en plus précis des utilisateurs. Pour cela, l’intelligence artificielle et les « machine learning » sont les outils de l’avenir.

Des inquiétudes émergent

Évidemment, de nombreuses inquiétudes émergent face à toutes ces nouveautés. D’abord, sur le futur fonctionnement du moteur de recherche. Comme Google semble vouloir réagir de plus en plus rapidement aux profils des utilisateurs, n’y a-t-il pas le risque qu’on leur retire l’accès à toute une partie du net qu’ils n’auraient pas l’idée ou la curiosité d’aller chercher par eux-mêmes, tranquillement installés dans leurs habitudes.

Ensuite, chez les professionnels du marketing, du référencement et du SEO, il y a de nombreuses questions qui se bousculent. Quelles vont être les nouvelles règles de création de contenu ? Sera-t-il toujours possible de toucher un large public ou faudra-t-il absolument se concentrer sur une cible bien précise pour correspondre aux profils dressés par Google ? Autant de questions qui n’auront pas de réponses avant quelques mois.

A propos de l'auteur

Thibault

A la tête d'une vingtaine de projets web j'ai plaisir à partager mes compétences sur ce blog et au sein de Works Agency.
Note: Article rédigé en collaboration avec l'entreprise citée.

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à ma newsletter et recevez mon livre en cadeau

RECEVEZ MON LIVRE !

Vous recevrez un mail à chaque nouvel article publié 

Vous recevrez un mail par mois et rien d'autre :)

Merci de votre confiance

Lire les articles précédents :

cloud eco

Cloud Eco : une panoplie de services pour votre société !

De nombreuses sociétés sont en perpétuelle recherche de solutions efficaces qui leur permettront de mieux organiser leurs travaux. Elles aspirent...

Fermer