E-commerce Référencement

Et si vous ouvriez votre site à l’international ?

langue
Ecrit par Thibault

Nous avons souvent l’occasion d’en parler, avec l’importance croissante du digital, les frontières sont de plus en plus minces. Les deux dernières frontières persistantes, d’après moi, sont la technologie et la barrière de la langue. Beaucoup de sites (dont le Blog Web Marketing) se contentent d’une couverture nationale alors qu’il n’a jamais été, aujourd’hui, aussi facile de rendre son site accessible dans toutes les langues.

Pourquoi faire traduire son site ?

La seule différence entre un site national et un site international, c’est la langue, rien de plus, rien de moins. Traduire son site, c’est s’ouvrir au monde et multiplier par 600 son potentiel de vente ou de visibilité. Évidemment, au quotidien, traduire ses nouvelles fiches produit ou les articles de son blog, , mettre en place des moyens d’expéditions mondiaux, proposer des moyens de paiement adaptés à chaque pays, etc. est un travail supplémentaire mais une fois que la mécanique est en place, cela devient un jeu d’enfant.

L’erreur la plus fréquente est de traduire un site soi-même via Google traduction. Hélas, ce n’est pas si facile. Le sens des mots, des expressions et des phrases ne peut être traduit professionnellement sans un niveau avancé dans la langue désirée. Pour vous expliquer le problème, je vais prendre un exemple avec Google traduction : vous avez un site internet en français que vous souhaitez traduire en italien. Google traduction traduit toujours de l’anglais vers la langue que vous avez choisi, ce qui fait que le cheminement de votre traduction sera celui-là :

Francais > Anglais  – Anglais > Italien

Vous voyez le problème ? Vos phrases vont passer par 3 langues différentes avant de vous donner un résultat qui ne sera qu’à moitié fiable, avec des phrases qui n’auront pas de sens. Comment faire alors ? Il existe aujourd’hui des entreprises spécialisées dans la traduction de site internet, comme TextMaster qui propose des tarifs de traduction intéressants.

Les points importants

Je vais vous donner quelques points vitaux pour un bon déploiement vers un site multilingue :

  • Toutes les pages du site traduit ne devront comporter que la langue choisie, s’il reste du français par exemple, Google ne saura pas reconnaître en quelle langue cette page est disponible.
  • Les cctdls (.fr – .ca – .be etc..) permettent à Google de savoir quel est le pays cible de votre site internet.
  • Paramétrez sur Google Webmaster Tools les pays cibles de vos domaines afin que Google vous référence au bon endroit.

Dernier point, n’oubliez jamais que Google ne considère pas un contenu traduit comme un contenu dupliqué. Vous pouvez sans risque traduire votre contenu, il sera considéré comme un nouvel article / produit.

Que pense Google des sites multilingues ?

Lorsque c’est bien fait, Google adore les sites multilingues. Ils sont la preuve d’un développement et surtout d’un site sérieux. Si vous utilisez WordPress, je vous conseille le plugin Polylang qui s’occupera pour vous de paramétrer les balises hreflang et expliquera simplement à Google le pays cible de la traduction ainsi que son fonctionnement. De plus, grâce à cette extension, les pages seront liées entre elles (vous resterez sur le même contenu traduit lorsque vous souhaiterez repasser en anglais).

Pour conclure

Aujourd’hui, le multilingue n’est pas encore véritablement démocratisé. C’est un levier qu’il faut prendre en compte dans le développement de son site internet. Grâce à lui, vous aurez l’occasion de faire plus que vos concurrents et de toucher des marchés jusqu’alors inaccessibles.

 

A propos de l'auteur

Thibault

A la tête d'une vingtaine de projets web j'ai plaisir à partager mes compétences sur ce blog et au sein de Works Agency.
Note: Article rédigé en collaboration avec l'entreprise citée.

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à ma newsletter et recevez mon livre en cadeau

RECEVEZ MON LIVRE !

Vous recevrez un mail à chaque nouvel article publié 

Vous recevrez un mail par mois et rien d'autre :)

Merci de votre confiance

Lire les articles précédents :
hauteur
Votre site est-il vraiment à la hauteur ?

Aujourd'hui je reviens pour un nouvel article, le but de cet article est de se remettre en question. Il est...

Fermer