E-commerce

Les pharmacies, nouvelles stars du e-commerce ?

pharmacies
Ecrit par Thibault

Aujourd’hui je vais vous parler d’un phénomène en pleine expansion en France et dans le monde auquel je me suis intéressé ces dernières semaines : les pharmacies en ligne. Voilà déjà quelques temps que les grandes surfaces peuvent vendre des produits de parapharmacie dans leurs magasins et voilà que maintenant, l’e-commerce s’empare du marché des médicaments sans prescription qui devient de plus en plus compétitif.

Historique

Tout a commencé avec les médicaments sans prescription (OTC ou over-the-counter) qu’on retrouvait habituellement dans toutes les officines physiques. L’arrêt de la CJEC “DocMorris” du 11 décembre 2003 a amorcé le début de la vente de la vente en ligne de médicaments sans prescription en Europe. Cet arrêt est valable uniquement pour les pays de l’Union Européenne. Il existe aussi une obligation pour les vendeurs en ligne de médicaments sans prescription de ne pas exporter (au sein de l’Europe) les médicaments qui ne sont pas homologués dans le pays de destination. Par exemple, une pharmacie en ligne belge comme Newpharma, la plus connue par les Français, ne pourra pas expédier en France un médicament (sans ordonnance) ou un dosage qui n’existe pas en France.

La vente en ligne de médicaments est aujourd’hui en plein développement. Cependant, une barrière subsiste : celle de l’ordonnance. En effet en France et dans de nombreux pays européens, il est encore interdit à l’heure actuelle de vendre des produits pharmaceutiques sous ordonnance en dehors des officines physiques certifiées.

La mise en ligne des pharmacies

Une question simple que l’on pourrait se poser est : « Pourquoi cette évolution vers le numérique pour les pharmacies ? ». Je pense que c’est le développement logique des choses. Aujourd’hui le nombre de secteurs d’activité non présents sur internet se compte sur les doigts d’une main. Il est donc normal que les marchés restants tendent à se digitaliser.

De plus, de nombreux avantages font de ce nouveau canal de communication un atout majeur pour les consommateurs : des prix plus attractifs car des sites achetant en plus grande quantité qu’une officine classique, plus de choix car plus aucune limite de linéaire physique et enfin, il n’est plus nécessaire de se déplacer dans sa pharmacie traditionnelle car la livraison se fait à domicile ou sur le lieu de travail.

Évidemment le domaine de la santé étant un sujet assez sensible, il est obligatoire de prendre quelques précautions avant d’acheter sur un site, voici les 2 points-clés :

  • Jamais une pharmacie en ligne française ne vous proposera de vous expédier vos médicaments prescrits sous ordonnance. Dans le cas contraire ce site est illégal.
  • Les pharmacies en lignes françaises légales sont recensées sur ce site : http://www.ordre.pharmacien.fr/ecommerce/search.

Les promotions et canaux de communication

Pour revenir sur le plan purement webmarketing, durant mes recherches sur ce domaine, j’ai découvert une chose assez spécifique à ce marché. En effet il s’avère que l’achat de mots clés pour promouvoir son site ou ses produits (sur Google, Facebook ou autres) est interdit en France. Plus globalement tout référencement payant pour les pharmacies en ligne françaises est absolument interdit.

De ce fait le seul axe important que peuvent travailler les e-pharmacies est le référencement naturel afin de de réussir à attirer des clients.

A propos de l'auteur

Thibault

A la tête d’une vingtaine de projets web j’ai plaisir à partager mes compétences sur ce blog et au sein de Works Agency.
Note: Article rédigé en collaboration avec l’entreprise citée.

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à ma newsletter et recevez mon livre en cadeau

RECEVEZ MON LIVRE !

Vous recevrez un mail à chaque nouvel article publié 

Vous recevrez un mail par mois et rien d'autre :)

Merci de votre confiance