Référencement

Le storytelling ou l’art de conter des histoires pour améliorer son référencement naturel

storytelling
Ecrit par Article Invité

Il était une fois, il y’a de cela fort longtemps (environ dix ans), il suffisait de créer des dizaines de liens dans des annuaires pour augmenter facilement sa position dans les SERPS.

La concurrence était faible: pour être un bon référenceur, il fallait avant tout être doué en développement et avoir du temps devant soi pour remplir des dizaines de cases de 100 caractères répétant tous le même texte inlassablement, ou presque.

Avec cette technique imparable, n’importe qui pouvait toucher de près les étoiles ou plutôt, la tant convoitée première page de résultats du moteur de recherches Google sur son expression clé fétiche.

Mais ça, c’était avant.

Google, le référencement, et la qualité

Car le bestiaire de Google est très vite arrivé. Le petit moteur de recherche sympa est devenu de plus en plus gros et de plus en plus gourmand, jusqu’à finalement, devenir de plus en plus gourmet. Avec ses copains les animaux (Pingouin, Panda, Hummingbird, et le présumé vengeur masqué Pigeon, qui tarde à revendiquer ses crimes), Google a commencé à s’agacer de voir son bien si précieux se faire spammer. Il a donc décidé de faire un peu de ménage dans le grand capharnaüm de la foire aux liens qu’était son espace adoré.

Aujourd’hui, ce qui intéresse le moteur de recherche glouton, c’est la qualité. Quitte à rogner sur la quantité. Il aime toujours les mots, mais il les préfère quand ils sont goûtus.
Il s’époumone désormais à chanter qu’il aime les sites internet, mais quand ils sont bien faits, avec des mots dedans, et du responsive design et de la sécurité oyé oyé oyé, par dessus le marché.

Vous l’aurez compris, Google a changé: fini la junk food de liens, il préfère leur version gastronomique.

Le SEO a alors lui aussi muté, pour s’adapter.  Les annuaires ont peu à peu été délaissés, au profit d’autres supports. La méthode, elle aussi, s’est modifiée.

Désormais, les compétences en développement sont toujours indispensables pour faire de soi un bon élément en référencement naturel. Mais il faut avoir de nouvelles cordes à son arc. Car le secret de la survie, en SEO comme ailleurs, c’est l’adaptabilité.

Le storytelling, en avant les histoires!

C’est là qu’entre en jeu le storytelling.
Le storytelling, c’est l’art d’inventer des histoires. D’ailleurs, en anglais, ce mot signifie littéralement: raconter des histoires.

Aujourd’hui, le référencement naturel est encore en pleine mutation. Savoir aligner les phrases de 30 mots ne suffit plus. Pour se démarquer, il faut savoir conter et non plus seulement savoir compter.

Si la plupart des développeurs possèdent des aptitudes en mathématiques, le conteur, lui, éprouve plus d’intérêt pour les domaines littéraires. Il a donc fallu trouver des couteaux suisses du référencement, maniant aussi bien les chiffres que les mots. Sont alors apparus d’autres métiers au sein des agences SEO, comme les content manager (ou gestionnaire de contenu en français), des personnes dont l’activité consiste a écrire des textes, devant à la fois jouer avec les contraintes liées au référencement naturel, et qui soient agréables à lire pour les lecteurs.

Cela fait quelques années maintenant que le strorytelling a débarqué en France, importé d’outre atlantique.

En référencement naturel, mais plus généralement en webmarketing, le storytelling est un formidable moyen permettant de faire adhérer les consommateurs au produit.

Pourquoi utiliser cette méthode?

Parce que l’on peut supposer que Google utilise désormais plus d’un critère pour placer chaque résultat dans ses SERPS. Bien entendu, peu de personnes ont accès à la formule magique et secrète utilisée dans l’algorithme Google. On ne peut alors émettre que des suppositions résultant de ses propres expériences.

En l’occurrence, on peut penser que l’algorithme prend en compte une multitude de critères, dont le temps passé par chaque visiteur sur la page ou bien encore le nombre de clics sur chaque lien de l’article.
Et dans ce cadre, le storytelling prend tout son sens.

La méthode s’applique donc parfaitement au monde du e-commerce. Car en invitant le prospect à lire l’article, on obtient plus de chances de le faire adhérer à l’univers de la marque et à ses produits. On augmente alors les possibilités pour qu’il devienne plus qu’un simple client: un ambassadeur des valeurs et de l’univers de celle-ci.

Bien entendu, cela fonctionne uniquement si ce que vous racontez est vrai. Il ne s’agit pas ici d’inventer la naissance d’une firme, mais bien de partager son histoire en y mettant les formes afin d’en faire un récit narratif.

Et avouons qu’il est toujours plus agréable de lire un texte entrainant, même s’il porte sur un sujet qui de prime abord, ne nous intéresse pas, que de lire l’énumération des caractéristiques techniques d’un produit.

Reste à savoir si vous même adhérez à la méthode du strorytelling? Si tel est le cas alors, en avant les histoires!

Je suis Harmonie, je travaille en tant que Responsable du référencement rédactionnel chez Zaacom.

J’espère que mon explication et ma démonstration du storytelling vous auront convaincues, vous aussi, à écrire des histoires. Si vous ne savez pas le faire vous-même, vous pouvez toujours confier le soin à une agence SEO de les écrire pour vous en vous rendant sur https://www.zaacom.fr

A propos de l'auteur

Article Invité

Les articles invités sont réalisés par des professionnels du web marketing, au travers de leurs articles ils présentent leurs expertises dans un domaine bien précis. N’hésitez pas à vous rendre sur leur site/blog pour approfondir vos connaissances.

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à ma newsletter et recevez mon livre en cadeau

RECEVEZ MON LIVRE !

Vous recevrez un mail à chaque nouvel article publié 

Vous recevrez un mail par mois et rien d'autre :)

Merci de votre confiance