Web Marketing

DOSSIER: Le growth hacking

Businessman work
Ecrit par Thibault

Qu’est que le growth hacking ?

Bonjour à tous, aujourd’hui j’ouvre un article, je dirais même plus, un dossier sur le growth hacking. En fait ça devrait faire bien longtemps que ce dossier existe mais faute de temps, je ne le termine qu’aujourd’hui.

Comment avoir un blog sur le E marketing et ne pas parler du growth hacking. Venu des États-Unis, ce type de marketing se démocratise de plus en plus et on se demande même si ce n’est pas le marketing de demain, un marketing subtil (quand il est bien fait) permettant de belle croissance à moindre coùt.

Aujourd’hui dans cet article je vais vous apprendre ce qu’est ce Marketing 3.0 et comment vous allez pouvoir y gouter sur votre site (que ce soit un blog ou un site E-commerce). Mais avant tout ça un peu de vocabulaire :

  • Growth hack: une technique marketing
  • Taux de transformation: un exemple vaut mieux qu’un long discours (j’ai 100 visiteurs , 10 achètent sur mon site, mon taux de transformation est de 10%)
  • ROI: Retour sur investissement
  • Growth hacker: L’homme au marketing

Il n’y a pas de réelle définition du growth-hacking, en simplifiant au maximum les choses, le growth hacking est un mélange parfait entre Analytics et Développement, plus précisément c’est la mise en place de stratégie dans le but d’acquérir une croissance à moindre coup et à fort impact.

La plupart des personnes s’accordent à dire qu’il faut savoir développer pour pouvoir mettre en place des growth hacks, c’est vrai, du moins c’était vrai. Grâce à la démocratisation de ce système de plus en plus d’outil permettent de pouvoir faire aussi bien que si vous étiez des développeurs, donc rassurez-vous, vous pourrez mettre en place un growth hack sur votre site si vous n’êtes pas un dev.

Historique

hotmail

La communauté de growth hacker s’accorde à dire que l’apparition de ses techniques est apparut avec hotmail, pour la petite histoire, hotmail était à l’époque une startup avec une croissance banale, un jour un des des développeurs a l’idée d’ajouter en bas des emails hotmail:

PS : I Love You. Get Your Free Email at Hotmail

Le résultat ne se fit pas attendre, en une journée c’est près de 3000 nouvelles adresses emails crée sur la plateforme, en 8 mois c’était près de 2 millions d’adresses emails. le growth hacking venait d’être crée.

Et pour preuve, ce growth hack est encore utilisé aujourd’hui par une société que vous connaissez, vous avez déjà eu en main au moins une fois leur produit. vous ne voyez pas ? Et si je vous dit “Envoyé de mon iphone” ? Apple s’est inspiré de ce growth hack et a fait la même chose pour promouvoir son iphone. Une pub gratuite qui se déploie grâce aux actions de ses utilisateurs. Magique !

Pourquoi faire du growth hacking ?

Le plus difficile lors de la création de son premier site ou blog est l’acquisition de trafic et de réussir a faire quelque chose de ce trafic. Avec le growth hacking ses 2 problèmes peuvent se résoudre simplement et c’est là la force de ce concept. A une autre échelle lors de la création de sa startup sur le web, si le concept est innovant il est difficile de communiquer dessus car aucune base n’existe pour pouvoir s’y inspiré. Le growth hacking est donc une bonne solution pour optimiser la croissance de son business.

La selection des 3 plus beau growth hack

 

dropbox

Dropbox: Toujours en réponse à un problème de croissance, Dropbox a mis en place une stratégie simple: Plus vous invitez d’amis à rejoindre la plateforme plus vous disposez d’espace disque. Ainsi dropbox a pu fidéliser des millions d’utilisateurs.

twitter

Twitter: Un autre problème, un autre type de solution, les salariés de Twitter chargés du marketing on observait un problème, les personnes s’inscrivaient, se créait un compte, l’utilisait le premier jour et arrêtait, pour pallier à ça, Twitter a ajouter au processus de création de compte une rubrique obligatoire ou l’utilisateur devait suivre au moins 30 personnes, les personnes suggérées étaient évidemment les plus populaires du réseaux, grâce à ça Twitter à amélioré son taux de fidélisation et d’utilisation de l’application.

airbnb

– Airbnb: C’est un site qui permet de mettre en location une chambre de sa maison à des étrangers en voyage. Dès le début Airbnb à mis en place une stratégie, c’est même autour de cette stratégie que le site a été construit. Leur concept était que lorsque l’utilisateur venait pour poster une annonce, il avait la possibilité de la publier sur Craiglist (un genre de Leboncoin américain bien plus complet). Logiquement Craiglist avait mis en place pleins d’outils pour éviter ce genre de problème. Les développeurs de Airbnb ont travaillé et ont réussi à adapter leur site de façon à ce que ce soit possible, grâce à ça, près de 80% du trafic sur leur site internet provenait de ce site. Sans cette manœuvre Airbnb serait encore dans l’ombre.

Assez parlé maintenant c’est votre tour !

J’utilise le growth-hacking depuis maintenant plus d’un an. Certes pas à l’échelle de Dropbox où Hotmail mais les impacts se font clairement ressentir. Je vais donc vous donner le processus à suivre pour pouvoir mettre en place un growth-hack performant, qui va vous permettre d’attirer de nouvelles personnes sur votre site et même d’augmenter de façon significative vos ventes. Pour ça, je vous fais passer derriere mon écran et vous donnes toutes les data du blog web marketing afin de vous confronter aux problèmes que vous n’avez peut-être pas remarqués sur votre site:
[sociallocker id=953]

Etape 1

– Identifier les problèmes: Avant de mettre en place un growth hack il faut obligatoirement avoir consulté et analysé ses datas, pour ça vous avez normalement tous Google analytics, si ce n’est pas le cas, rendez-vous sur votre moteur de recherche, il existe des millions de tutoriels “pas à pas”. Pour ma part, je souhaite développer mes réseaux sociaux, pour cela je n’ai pour l’instant aucune stratégie de mise en place, j’observe juste que mes acquisitions de trafic grâce à Facebook Twitter et Google+ sont vraiment nulles.

social

Voyez par vous-même, sur une durée de 3 jours, 15 personnes seulement sont venus grâce à mes réseaux sociaux.

Etape 2

Bon maintenant que ce problème est identifié, il faut réfléchir à la cause, en allant faire un tour sur mes réseaux sociaux, elle saute aux yeux, très peu de personnes me suivent car je ne suis pas très actif. Pour qu’on me suive il faut que les personnes aient une raison, du contenu spécifique, des interactions etc.. Pour l’instant je propose à mes utilisateurs seulement du contenu sur mon blog, donc c’est la seule carte sur laquelle je peux jouer.

  1. Twitter: 5 followers
  2. Facebook: 8 Mentions j’aime
  3. Google+: 1 abonné

Etape 3

Recherche des outils: Même si je suis capable d’en développer un moi-même, si un outil existe et fait ce dont j’ai besoin je ne vais pas m’embêter à en refaire un. Donc la solution pour mon problème est ce plugin: Social locker, il permet de masquer une partie d’un article, pour voir la fin de l’article il faut suivre un des réseaux social proposé. Et c’est là qu’est toute la magie, tout le monde y gagne, l’utilisateur a accès à un contenu particulier, il est averti des nouveaux articles et dossier du blog grâce à ce plugin. Tout le monde y gagne.

Vidéo: Le growth hacking

 

Si vous souhaitez de plus amples informations sur le growth hacking, je vous conseil ce site : http://growthacking.fr les infos y sont intéressantes et ca peut vous être utile

Débat

Il y a un débat qui divise en 2 parties les marketeurs, beaucoup de personnes pensent que le growth hacking est un effet de mode, que ce type de marketing ne subsistera pas,  Pour ma part je pense vraiment que le growth hacking est en train de prendre une place très importante dans le marketing sur le web, je trouve que c’est une bonne alternative subtile qui peut permettre de faire exploser ses ventes. Et vous qu’en pensez-vous ?[/sociallocker]

A propos de l'auteur

Thibault

A la tête d’une vingtaine de projets web j’ai plaisir à partager mes compétences sur ce blog et au sein de Works Agency.
Note: Article rédigé en collaboration avec l’entreprise citée.

1 Commentaire

  • bonjour
    merci article intéressant, et style fluide donc agréable à lire.
    Plusieurs questions svp:
    – comment avoir une stratégie de growth hacking avec un site e-commerce “basique” ? au final cette stratégie ne semble convenir qu’à des sites à forte viralité type messagerie, stockage de données…
    – et si on prend l’exemple d’un blog pouvant faire office de référence dans un secteur donné, idem ma question est : “comment mettre en place une stratégie de growth hacking pertinente ???

    merci pour vos réponses

Laisser un commentaire

Abonnez-vous à ma newsletter et recevez mon livre en cadeau

RECEVEZ MON LIVRE !

Vous recevrez un mail à chaque nouvel article publié 

Vous recevrez un mail par mois et rien d'autre :)

Merci de votre confiance